CHIRURGIEN OPHTALMOLOGISTE
Spécialiste Glaucome, Cataracte, Pédiatrie​
APPELEZ-NOUS

Découverte d’un métier : le psychomotricien

Spécialiste de la rééducation des troubles psychomoteurs, le métier de psychomotricien est cependant souvent méconnu ou peu compris. Dans cet article, nous allons vous présenter en détail ce corps de professionnels qui fait partie de l’équipe COP9, mais aussi les formations, diplômes et compétences de ce spécialiste de la psychomotricité !

psychomotricien

Quel est le métier d’un psychomotricien ?

Le psychomotricien est un spécialiste de la rééducation au niveau moteur, comportemental, émotionnel ou relationnel. Il intervient sous prescription médicale (ordonnance) auprès d’un large spectre de patients : enfant dès le plus jeune âge, adolescents, adultes valides comme en situation de handicap et personnes âgées.

Dans son champ d’intervention, ce spécialiste va aussi travailler auprès des personnes atteintes de troubles psychomoteurs comme : 

Son métier consiste d’abord par réaliser un bilan psychomoteur où il évalue les capacités fonctionnelles du patient (entretien, activités, tests…). Ensuite viennent les séances de psychomotricité où des exercices sont proposés, comme la relaxation thérapeutique, la coordination et l’équilibre, des activités de concentration et d’organisation.

Le but du métier de psychomotricien est d’aider le patient à découvrir et mieux connaître son corps et son esprit, avec ses forces et ses limites, pour trouver des solutions afin de faire face aux difficultés. 

Avec écoute et bienveillance, notre psychomotricienne est là pour vous aider dans votre thérapie psychomotrice. Le psychomotricien peut travailler dans des hôpitaux, en centre de rééducation, et intervenir dans des crèches comme maisons de retraites. Il peut aussi recevoir en consultation dans son cabinet, en cabinet libéral.

N’hésitez donc pas à prendre rendez-vous dans notre centre COP9 sur notre Doctolib.

Quelles sont les formations et diplômes d’un psychomotricien ?

Le psychomotricien est détenteur d’un baccalauréat. Par la suite, il étudiera pendant trois ans pour obtenir le Diplôme d’État (DE). Ces études sont réalisées dans des Instituts de Formation, dont l’entrée se fait sur concours. Il faut généralement passer au préalable une année de préparation au concours, ou avoir passé une année à la Paces (Première année commune aux études de santé). Le futur psychomotricien peut aussi avoir obtenu une licence (trois années d’étude, en psychologie, biologie, etc.) et intégrer directement la 2eme année d’études de formation. 

Selon les Instituts, l’accès se fait par Parcoursup, sur dossier. Il est aussi possible de s’inscrire après une L1 (première année) d’études universitaires, plus particulièrement pour les PASS et L.AS, L1 STAPS ou L1 en matières scientifiques. 

Ce DE va préparer à l’éducation thérapeutique et aux techniques de rééducation. Formé à la prise en charge des troubles psychomoteurs, il est à la fois thérapeute et rééducateur. Nos psychomotriciennes COP9 sont donc des professionnelles formées à vous aider dans la maîtrise de votre corps, dans l’amélioration de votre comportement et vous accompagner dans la gestion de vos troubles en toute sérénité et sécurité.

Quelles sont les compétences et missions d’un psychomotricien ?

Le psychomotricien va évaluer les capacités psychomotrices de ses patients , à tous les âges de la vie. Il va alors rééduquer au cours de séances qui peuvent être dispensées de manière individuelle, ou collective. 

Ses missions sont de : 

  • rechercher l’origine des problèmes psychomoteurs ;
  • participer à la réhabiliter et réinsérer son patient au niveau psychosocial ;
  • accompagner tout aussi bien son patient que ses proches (famille, amis, aidants).

Ses compétences lui permettent d’intervenir au cœur du projet thérapeutique personnalisé de chaque patient. Il travaille en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire (médecin généraliste, médecin spécialisé, kinésithérapeute, ergothérapeute, etc.). Il va alors contribuer au suivi médical grâce à des bilans réguliers et des séances spécialement construites pour son patient.

Il va tout particulièrement utiliser ses connaissances sur le mouvement, la communication, les émotions mais aussi les représentations (corps, ce qui entoure, etc.).

Ce praticien sait s’adapter à l’âge de chacun. Par exemple, dans le cadre d’un suivi d’une personne âgée, le psychomotricien mettra en avant le travail de la mémoire et de l’équilibre. Avec un adolecent, il sera plutôt question de la représentation du corps et de la gestion de l’affectif. Réconcilier le corps et l’esprit, offrir une sensation de bien-être, dans une ambiance où règne la confiance entre le praticien et son patient, sont les objectifs de ce métier.

Pour conclure notre article sur le métier de psychomotricien, nous ne saurons que trop vous conseiller de suivre les préconisations de votre médecin s’il vous oriente, ou un de vos proches, vers ce spécialiste. Il est important de prendre soin de sa motricité et de sa réadaptation si cela s’avère nécessaire. Notre équipe pluridisciplinaire COP9 est disponible est à votre écoute pour répondre à vos questions dans la section commentaire de cet article, mais aussi sur nos réseaux sociaux, Instagram et Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *