CHIRURGIEN OPHTALMOLOGISTE
Spécialiste Glaucome, Cataracte, Pédiatrie​

La prothèse oculaire et le rétinoblastome

Le rétinoblastome est une des pathologies ophtalmologiques qui nécessite une prise en charge rapide du patient. Ophtalmologie, contactologie, psychomotricité… De nombreux spécialistes se regroupent autour de cette maladie des yeux rare, dépistée chez les enfants. L’équipe COP9 du Dr Stéphanie Zwillinger vous présente le rétinoblastome et ses conséquences : chirurgie et prothèse oculaire.

prothese oculaire
Une prothèse oculaire

Quel est le lien entre le rétinoblastome et une prothèse oculaire ?

Pathologie rare, environ 15 enfants sur 20 000, cette dégénérescence oculaire apparaît généralement avant l’âge de 5 ans.

Le rétinoblastome fait partie des maladies oculaires de type tumeur cancéreuse. Elle touche la rétine chez les enfants. Cette maladie peut être à l’origine de la nécessité d’une prothèse oculaire.

Plusieurs symptômes doivent vous alerter sur la nécessité d’effectuer une prise de rendez-vous avec un ophtalmologue pédiatrique. Vous retrouverez une liste de signes (strabisme, baisse d’acuité…) qui doivent motiver une consultation spécialisée dans cet article.

Le Dr Stéphanie Zwillinger, spécialisée en pédiatrie, et son équipe COP9 vous informe que la prise en charge en centre hospitalier se fera au service d’ophtalmologie de l’Institut Curie à Paris. Cette maladie des yeux peut alors demander à l’enfant de subir une intervention chirurgicale de l’œil sous anesthésie générale, avec une hospitalisation et un suivi post-opératoire.

Mais avant d’en arriver à une chirurgie des yeux, l’équipe médicale COP9 vous invite à vous sensibiliser sur le rétinoblastome et ses symptômes. En cas de moindre anomalie aux yeux de votre enfant, nous vous invitons à réaliser une consultation d’ophtalmologie rapidement en prenant rendez-vous sur Doctolib.

Votre professionnel de la vue effectuera les premières explorations fonctionnelles, comme un fond d’œil ou la tension oculaire. Lors de ce dépistage ophtalmologiste, l’acuité visuelle, le champ visuel, la vision des couleurs sont examinés en examens complémentaires.

Durant cette consultation, signalez tous les antécédents familiaux afin de donner au spécialiste un maximum d’éléments. Les causes du rétinoblastome peuvent être héréditaires. Votre praticien diagnostique alors votre enfant, et vous propose une approche médicale et chirurgicale si besoin.

Nous vous proposons en ressource complémentaire sur le rétinoblastome cette vidéo de Retinostop : en trois minutes, vous saurez l’essentiel sur ce cancer de l’œil, son impact sur le globe oculaire, le nerf optique, et la pose d’une prothèse oculaire. Pour en savoir plus, continuez la lecture de cet article !

La prothèse oculaire après un rétinoblastome

Le rétinoblastome fait partie des pathologies oculaires qui peuvent se développer en tumeurs. Dans le cas d’une tumeur massive, une énucléation de l’œil est indispensable. Une équipe de spécialistes assure la prise en charge médicale de l’enfant dans le cadre d’un traitement chirurgical. Cet acte chirurgical consiste à effectuer une ablation de l’œil malade de l’enfant.

L’opération est réalisée sous anesthésie, où l’œil est énucléé de son orbite. Réalisée en bloc opératoire, l’équipe médicale intervenant durant la chirurgie est spécialisée dans la rétinopathie et en assure une bonne cicatrisation.

Une prescription est faite aux parents afin de prendre rendez-vous avec un oculariste. Environ 1 mois post-opératoire, si le chirurgien valide la stabilité de l’état de l’enfant, l’adaptation de la prothèse oculaire est prise en charge.

La compréhension et l’acceptation de l’implant peut être une étape difficile à vivre pour l’enfant. Il est nécessaire de travailler en commun, entre l’équipe médicale et la famille, afin de présenter la prothèse oculaire. Celle-ci ressemble le plus possible à l’œil sain, afin de passer inaperçu au quotidien.

Les implants oculaires sont réalisés sur mesure, spécialement pour le porteur à chaque étape de sa vie.

Nos conseils sur la prothèse oculaire et le rétinoblastome

Le Dr Stéphanie Zwillinger, vous rappelle l’importance de consulter en ophtalmologie pédiatrique pour tous les enfants atteints du rétinoblastome. Si besoin, rendez-vous aux urgences ophtalmologiques.

Le traitement des maladies cancéreuses nécessite en amont un dépistage professionnel efficace, ainsi qu’un accompagnement médical coordonné afin d’éviter toute complication pour l’œil de l’enfant lors de la pose de prothèse oculaire.

S’il doit passer par une chirurgie ophtalmologique, prévoyez une rééducation auprès d’une psychomotricienne. Le centre d’ophtalmologie COP9 vous propose une offre de soins globale de la fonction visuelle : notre équipe psychomotrice pourra répondre à tous vos besoins.

Pour finir, n’hésitez pas à rejoindre nos réseaux sociaux pour plus d’actualités COP9 : sur notre page Facebook ou notre Instagram, selon vos préférences !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.