CHIRURGIEN OPHTALMOLOGISTE
Spécialiste Glaucome, Cataracte, Pédiatrie​
APPELEZ-NOUS

Le traitement de la cataracte

La cataracte est une opacification du cristallin causant une baisse de l’acuité visuelle progressive, pour laquelle aucunes lentilles ou lunettes ne permettent de compenser ou corriger la gêne ressentie. Le traitement de la cataracte proposé par l’ophtalmologue est une chirurgie. Elle a pour but de permettre au patient d’obtenir une récupération visuelle rapide et indolore. Découvrez dans cet article les étapes du traitement de la cataracte : le dépistage, le préopératoire et ses examens, la chirurgie ainsi que la question de l’anesthésie et pour finir, le suivi postopératoire avec ses soins.

Le traitement de la cataracte
Préparation à l’intervention chirurgicale

Quel est le traitement de la cataracte ?

Pour mieux comprendre le traitement de la cataracte, parlons d’abord cette pathologie oculaire.

Il s’agit d’une opacification du cristallin, situé à l’arrière la cornée. Cette dégénérescence des fibres cristalliniennes peut atteindre un œil ou les deux yeux. Elle empêche les rayons lumineux de traverser le cristallin, étant la cause de cécité ou de troubles de la vision. Il est nécessaire d’en faire le dépistage auprès de votre ophtalmologue.

L’équipe COP9 ne saurait que trop vous conseiller de vous orienter vers un ophtalmologiste spécialisé en cataracte comme le Dr Stéphanie Zwillinger.

Avec environ 600 000 opérations chaque année en France, cet acte chirurgical ophtalmologique est le plus fréquent. Pour déterminer si ce traitement de la cataracte est nécessaire, votre ophtalmologue réalisera des examens pour dépister et évaluer l’importance mais aussi l’évolution de cette pathologie.

Votre spécialiste déterminera quel type d’implant vous recevrez à la place du cristallin, selon votre vision. Il existe :

  • l’implant monofocal (corrige la myopie et hypermétropie) ;
  • l’implant torique (corrige l’astigmatie) ;
  • l’implant multifocal (corrige la presbytie).

Ce type de traitement de la cataracte est très minutieux. Le chirurgien prendra en charge le patient à toutes les étapes : le préopératoire, la chirurgie et le post-opératoire afin de lui offrir un suivi personnalisé et le meilleur soin possible.

Nous vous rappelons que seul un suivi ophtalmologique régulier vous permet de dépister et traiter la cataracte, n’hésitez donc pas à prendre rendez-vous auprès de nos spécialistes !

Le traitement de la cataracte : bilan préopératoire et chirurgie

Lorsque le diagnostic est établi, plusieurs examens sont nécessaires afin de planifier le traitement de la cataracte. Il s’agit d’un bilan pré-opératoire à faire auprès de votre chirurgien ophtalmologue et/ou de son équipe d’orthoptistes. Les résultats permettront de planifier l’intervention ophtalmologique.

  • Une kératométrie, évoquée dans cet article, afin d’examiner la courbure de la surface antérieure de la cornée.
  • Une biométrie, ou examen à la lampe à fente sur œil dilaté grâce à un collyre, afin d’analyser avec exactitude l’opacité du cristallin.
  • L’OCT maculaire, ou Tomographie en Cohérence Optique, permet d’analyser la rétine centrale et de s’assurer qu’aucune autre pathologie ne cause une baisse progressive de la vision. Nous donnons dans cet article plus d’informations sur l’OCT.

Ces examens permettent de calculer la taille du futur implant de cristallin artificiel qui sera déposé lors de la chirurgie oculaire. Lors du bilan préopératoire, n’hésitez pas à signaler tout traitement en cours. Certains médicaments peuvent être contre-indiqués, parlez-en à votre chirurgien et à votre anesthésiste lors de votre rendez-vous.

Le type d’anesthésie est discuté et choisi par vos spécialistes, afin de choisir le type qui vous correspond :

  • le plus souvent il s’agit d’une utilisation de collyres ou une injection d’anesthésiant au coin de l’œil ; 
  • l’anesthésie générale est un cas très rare dans le traitement de la cataracte.

Le traitement de la cataracte se fait en chirurgie ambulatoire, dans la majorité des cas. L’hospitalisation n’est pas une généralité.

S’il s’agit d’opérer les deux yeux, l’intervention chirurgicale se déroule en deux temps, un œil puis l’autre, avec 15 jours à 1 mois d’intervalle.

Le chirurgien ophtalmologue opère en milieu stérile, sous microscope. Grâce à une petite incision, il effectue une ablation puis aspiration du cristallin. Il va ensuite installer le cristallin artificiel. L’opération dure en moyenne une quinzaine de minutes et est absolument indolore. Il vous suffira ensuite de porter le pansement qui vous sera déposé après l’opération.

Le postopératoire, dernière étape du traitement de la cataracte

Après avoir été opéré de la cataracte, chaque patient est accompagné par son chirurgien ophtalmologue dans le cadre de son suivi postopératoire.

Toute opération des yeux ayant pour but de corriger, ou soigner une pathologie oculaire nécessite un contrôle réalisé quelques jours après l’intervention. Les objectifs sont :

  • de s’assurer qu’il n’y a pas de complications postopératoire
  • de vérifier l’implant ;
  • d’informer d’éventuelles contre-indications ou soins au patient opéré de la cataracte.

Bien que rares, il se peut qu’une complication soit observée, de type décollement de rétine, hémorragie ou infection. Ces risques sont à connaître, mais ne doivent pas démotiver l’acte du traitement de la cataracte.

Pour conclure cet article sur le traitement de la cataracte l’équipe COP9 du Dr Stéphanie Zwillinger vous donne 4 conseils afin de bien prendre soin de votre œil opéré ! Ne grattez pas l’œil, évitez pendant deux semaines les activités sportives et efforts intenses, suivez bien le traitement que votre ophtalmologue chirurgien vous a donné, et mettez bien la coque protectrice sur votre œil pour dormir la nuit.

Avez-vous été opéré de la cataracte ? N’hésitez pas à nous le raconter en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *