L’handicap visuel de l’enfant : notre prise en charge adaptée

L’handicap visuel chez l’enfant peut présenter des défis uniques, mais avec le bon soutien et les bonnes ressources, les enfants peuvent surmonter ces obstacles et s’épanouir pleinement. 

Dans cet article COP9, nous explorons les différents types de handicaps visuels chez les enfants, ainsi que les meilleures pratiques pour les accompagner thérapeutiquement.

L'handicap visuel de l’enfant :

les différents types de déficiences visuelles

Les enfants atteints de déficiences visuelles peuvent présenter des difficultés à percevoir les objets de leur environnement, à distinguer les couleurs, à se déplacer en toute autonomie, ou à lire et écrire.

Cécité Totale

Les enfants atteints de cécité totale ont une absence totale de vision. Ils dépendent donc principalement d’autres sens pour explorer leur environnement et interagir avec le monde qui les entoure.

Basse Vision

Les enfants atteints de basse vision ont une vue qui ne peut pas être corrigée entièrement par des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie. Ils peuvent avoir une acuité visuelle réduite ou des champs visuels restreints.

Autres Troubles Visuels

Certains enfants peuvent présenter d’autres troubles visuels tels que la cécité nocturne, la rétinite pigmentaire, l’amblyopie, la cataracte congénitale et juvénile, le glaucome congénital, ou des troubles de la perception visuelle comme des troubles du champ visuel et de la réfraction.

Quelle est l’origine d’un handicap visuel de l’enfant ?

L’handicap visuel de l’enfant être causés par des problèmes oculaires congénitaux, des maladies oculaires acquises, des traumatismes, ou des conditions génétiques.

Quels sont les accompagnements thérapeutiques possibles

pour l’handicap visuel de l’enfant ?

Les personnes aveugles et malvoyantes utilisent généralement différentes techniques et outils pour compenser leur déficience visuelle. 

 

Parmi ces aides techniques, on retrouve le braille, les gros caractères, les documents en grand format, les livres audio, les applications de synthèse vocale, les éditions adaptées, les cannes blanches, les chiens-guides, les dispositifs tactiles et visuels, et bien d’autres !

 

C’est pourquoi il est essentiel de mettre en place des mesures d’accompagnement et d’adaptation pour répondre aux besoins de l’handicap visuel de l’enfant, comme le propose COP9 avec son équipe pluridisciplinaire composée d’ophtalmologue, psychomotricienne et orthoptistes. 

Handicap visuel de l'enfant : main d'enfant qui lisent le braille

Évaluation Visuelle

Une évaluation visuelle complète par un ophtalmologiste pédiatrique, comme le Dr Stéphanie Zwillinger, est essentielle pour comprendre les besoins visuels spécifiques de l’enfant et déterminer les meilleures options de traitement et d’accompagnement.

Éducation Spécialisé

Les enfants atteints d’handicaps visuels peuvent bénéficier d’une éducation spécialisée qui prend en compte leurs besoins uniques en matière d’apprentissage. Des programmes individualisés et des technologies d’assistance peuvent aider à maximiser leur potentiel académique.

Réadaptation

Les services de réadaptation visuelle, tels que l’entraînement à l’usage des aides techniques, l’orientation et la mobilité (auprès de notre psychomotricienne Emilie Regard), et la formation en braille, peuvent aider les enfants à développer les compétences nécessaires pour vivre de manière autonome et participer pleinement à la société.

Soutien Psychologique

L’handicap visuel peut avoir un impact sur le bien-être émotionnel de l’enfant. Un soutien psychologique et émotionnel peut aider l’enfant à faire face aux défis associés à son handicap et à développer une image positive de lui-même.

L’handicap visuel de l’enfant : notre prise en charge COP9

Les enfants déficients visuels peuvent également rencontrer des obstacles dans leur scolarisation, leur apprentissage, leur intégration sociale, et leur développement global. 

La réadaptation visuelle et la rééducation sont des éléments clés dans le processus de prise en charge de l’handicap visuel de l’enfant. 

Nos programmes, proposés par notre ophtalmologue chirurgien le Dr Stéphanie Zwillinger, visent à favoriser :

  • l’autonomie ;
  • l’inclusion sociale ;
  • l’apprentissage ;
  • le développement des habiletés visuo-motrices.
 

Pour cela, notre équipe pluridisciplinaire COP9, vous propose dans un même espace un accès à une psychomotricienne, des orthoptistes et une contactologue. Le tout dans un espace inclusif et accessible, pensé comme un cocon rassurant pour votre enfant !

En conclusion

Il est important de sensibiliser la société à la réalité de l’handicap visuel de l’enfant, de promouvoir l’accessibilité et l’inclusion, et de corriger les déficiences pour permettre à ces enfants de vivre pleinement leur vie et de réaliser leur plein potentiel !

 

L’handicap visuel de l’enfant nécessite une approche holistique qui comprend à la fois des interventions médicales, éducatives et psychologiques. Avec un accompagnement thérapeutique approprié, les enfants atteints de handicaps visuels peuvent surmonter les obstacles et mener une vie épanouie et enrichissante.

 

Pour plus d’informations sur l’handicap visuel chez l’enfant et son accompagnement thérapeutique, n’hésitez pas à nous contacter !

À découvrir aussi

les signes que votre enfant voit mal

Les signes que votre enfant voit mal

Les signes que votre enfant voit mal peuvent être variés et peuvent se manifester de différentes manières. Il est important pour les parents et le personnel enseignant d’être attentifs à ces signes afin de détecter rapidement tout problème visuel chez l’enfant.

Lire la suite »
Aller au contenu principal